Voyages & Découvertes

Rencontre avec la famille Koli - Kollie

dimanche 10 juin 2007 par Mardaga

Ce dimanche de promenade m’a amené d’abord à la résidence de Médecins sans Frontières car j’avais un colis à envoyer à mon frère qui travaille au Niger. L’accueil fut assez froid et l’on ne m’a pas invité à entrer. Cela tombe bien, car c’est les africains que je désire découvrir aujourd’hui. Au passage, je salue comme d’habitude les passants que je croise. Pourtant, une personne me salue en français auquel je réponds dans la même langue car il y a quelques libériens qui parlent français suite à leur fuite dans les pays limitrophes francophones durant la guerre civile.

Je continue la ballade qui passe par le terrain de foot local. Cette fois-ci, personne ne joue. Où sont-ils ? Plusieurs jeunes s’approchent et je leur demande qu’est-ce qui se passe ? Eh bien, plus de ballon ! J’ai bien tenté de leur proposer une noix de coco mais ils ne veulent pas se casser les pieds. Bon un ballon coute 10$ et je serai le bienvenu pour être leur sponsor. Bon on verra.

JPEG - 18.7 ko
Soua

Parmi eux, un gars qui commence à me parler en français et m’invite à sa maison. J’accepte son invitation et il me dit qu’il est la personne que j’ai rencontré plus tôt. Ah donc, je suis suivis ! La famille est réunie devant la maison. Deux personnes jouent un jeu de société et je suis présenté à la maman. Soua m’explique que le papa est mort il y a quelques années et qu’ils sont venus de Guinée au Libéria afin de chercher une vie meilleure. Mais il semble que c’est la déception car bien que Soua soit maçon, il n’a pas de travail. Il a deux sœurs : Kotu et Pauline. Celle-ci est mariée avec Paul, soudeur qui a de temps en temps du travail. Ils ont trois enfants : un fils Pépé et deux filles Thérèse et Noué. Ils sont également venus de Guinée et Paul a emporté un générateur et un poste à souder. C’est donc lui qui assure le minimum pour tout le monde.

JPEG - 41.9 ko
Pépé & Kotu
JPEG - 30.8 ko
Noué & Thérèse

Après les présentations, nous allons Soua et moi nous balader du côté du marché. Il me fait découvrir de nouveaux endroits et nous parlons tout en marchant. J’achète du riz, quelques morceaux de poulets, des pigments et de l’huile d’arachide. Une découverte insolite me laisse pantois : on vend des petits blocs d’argile sec, une fillette en mange des éclats. Est-ce pour arrêter la faim ou pour soigner les maux d’estomacs ? Nous continuons la ballade de plusieurs kilomètres qui me met les jambes en compote. Nous revenons à la maison. Je fume une cigarette et suis prêt à partir quand ils me proposent de me servir à manger. C’est vrai que j’ai les crocs et j’accepte. On m’installe à l’ombre et me voilà à déguster du riz saucé avec des morceaux de poissons. C’est un délice bien que pigmenté. Une tasse d’eau fraiche fait l’affaire. Je dis au revoir à tout le monde et promet de revenir dimanche prochain. C’est avec bonheur que je rentre, un sentiment de joie qui me comble. Cela me réchauffe le cœur d’être au milieu de cette famille ! Non, je ne suis pas seul ici au Liberia, il y a une famille avec des enfants qui m’attendent tous les dimanches. Ce cadeau-là m’est inestimable. Merci l’Afrique, le Libéria et la famille Kollie.

JPEG - 106.3 ko
Pauline&Noué

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 540 / 42552

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site Libéria  Suivre la vie du site Monrovia   ?

[

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

] [ [

Creative Commons License

] ]